Séance du 10 octobre 2019

Le cas Hölderlin, adolescence et créativité: de M. Blanchot à J. Laplanche.

par Clément FROMENTIN

  • Hölderlin, F. Œuvres, Bibliothèques de la Pléiade, dir. Ph. Jaccottet. 1967. (il existe de nombreuses  éditions d’Hypérion, des poésies et des Hymnes *).
  • Jaspers, K. Strinberg et Van Gogh Swedenborg – Hölderlin. Etude psychiatrique comparative. Précédé de Blanchot, M. La folie par excellence. Minuit, 1953.
  • Laplanche, J. Hölderlin et la question du père. PUF, 1961.
  • S. Zweig, Le Combat avec le démon, Kleist, Hölderlin, Nietzsche. Le Livre de Poche, 1976. (biographie)
  • Heidegger, M. Approche de Hölderlin, Gallimard, 1972. (interprétation de référence). 
  • Dastur, F. Hölderlin, Le retournement natal. Encre Marine. 1997. (étude plus récente sur la dimension tragique de ses oeuvres). 

Séance du 19 décembre 2019

Attention, agitation. Comment le signifiant agitation a recouvert le signifiant excitation.

par Yann DIENER

Eléments bibliographiques

  • – Carlo Bonomi, « Pourquoi avons-nous ignoré Freud le “pédiatre” ? Le rapport entre la formation pédiatrique de Freud et les origines de la psychanalyse », in André Haynal (dir.), La psychanalyse : 100 ans déjà – Contributions à l’histoire intellectuelle du XXe siècle (Georg éditeur, 1996).
  • – Yves Citton (dir.), L’économie de l’attention (La Découverte, 2014).
  • – Yann Diener, On agite un enfant (La fabrique, 2011).
  • – Michel Foucault, Histoire de la sexualité I, La volonté de savoir (Gallimard, 1976).
  • – Michel Foucault, Histoire de la sexualité IV, Les aveux de la chair (Gallimard, 2018).
  • – Sigmund Freud, Trois essais sur la théorie sexuelle (1905, trad. fr. de Philippe Koeppel, 1987).

________


Plan initial de l’Histoire de la sexualité de Michel Foucault, tel que mentionné en 1976 dans le premier volume paru, La volonté de savoir :

Deuxième plan, tel que mentionné dans le « Prière d’insérer » de L’usage des plaisirs, le deuxième volume de l’Histoire de la sexualité, paru en 1984 :

1 – La volonté de savoir 2 – La chair et le corps 3 – La croisade des enfants 4 – La femme, la mère et l’hystérique 5 – Les pervers 6 – Population et races


1 – La volonté de savoir 2 – L’usage des plaisirs 3 – Le souci de soi 4 – Les aveux de la chair

ref biblio

philosophie et histoire de la Psychiatrie (phP) de l’enfant

Spécialité médicale dynamique, la psychiatrie de l’enfant établit ses champs  de savoir, de pratiques et de recherches à la croisée des sciences biomédicales (e.g. neurosciences, épidémiologie, sciences cognitives) d’une part, et d’autre part des sciences humaines (e.g. sociologie, anthropologie, linguistique).
Ce séminaire propose de participer à la formation des internes en pédopsychiatrie, du côté des sciences humaines, au travers des outils de la philosophie et de l’histoire, véritables domaines de recherche et de contribution à la connaissance clinique. L’histoire de la psychiatrie, issue d’une longue tradition en France illustrée notamment par les travaux de Georges Lantéri‐Laura, Paul Bercherie, Jacques Postel, Michel Caire, est déjà abordée dans différents séminaires franciliens, tandis que la philosophie de la psychiatrie suscite un regain d’intérêt international depuis les années 1990 et surtout 2000, au‐delà des apports classiques de la phénoménologie introduite dans la clinique psychiatrique par Karl Jaspers au début du XXème siècle.
Philosophie et Histoire avanceront ici ensemble dans l’étude des textes fondamentaux de la pédopsychiatrie et de leurs auteurs. Apparaîtront alors la langue originale de nos devanciers, les concepts qu’elle charrie ainsi que leurs différentes fortunes. Aussi serons‐nous en mesure, au plus près de la pensée clinique, de mieux comprendre les débats actuels qui animent notre discipline tout en réfléchissant à une psychiatrie de l’enfant en construction.